Audition promotionnelle 2021

"Scènes de la vie de couple", d'après l'oeuvre de Ingmar Bergman


Mise en scène : Hugo Henner

Assistanat à la mise en scène : Héloïse Marty

Direction musicale : Thomas Bellorini

Collaboration artistique : Camille Legrand

Création lumière et régie : Charlotte André

Hugo Henner

Metteur en Scène

Scène de la vie conjugale est un téléfilm qui raconte la vie d’un couple hétérosexuel et bourgeois dans les années 70, en Suède. A priori, peu de points de comparaison avec nous, ici et maintenant. Pourtant, quelque chose dans cette œuvre attire. Mais quoi ? L’amour ? Si peu.

C’est le couple comme modèle social qui est en jeu ici et de tout ce qui, dans ce cadre, vient s’entrechoquer, s’asphyxier, imploser. Bergman tranche dans cette entité bicéphale et redéfinit les contours de ces deux individualités, Marianne et Johann : leurs mouvements d’angoisse, leurs allers-retours, leurs contradictions. Comment elle et lui construisent pour échapper au vide. Comment cette forteresse intime s’effondre sur ses propres fondations. Ce que cela crée de tensions, de cris, de coups, de vengeances.

Bergman ne se place pas du côté de la lutte politique. Il ne choisit pas de camp. Il ne donne jamais raison ou tort, et cela trouble. Sonscénario ne regarde pas du côté de ce qui devrait être, mais de ce qui est, dans tout ce que cela a de laid, de décevant, pour les autres, et surtout pour nous-mêmes.

S’emparer collectivement de ce texte, c’est plonger ensemble dans nos contradictions, nos erreurs, nos crimes-mêmes. C’est chercher à voir si, peut-être, ce couple n’est pas si loin, et leurs empêchements, toujours les nôtres.

C’est travailler une parole qui ne parvient pas à combler les trous, une parole qui s’épuise à vouloir trouver du sens et qui finit par se tromper elle-même. Les mots finissent alors par échapper, exploser, dans tout ce qu’ils ont de plus violent et de plus cruel.

Car cette œuvre présente un danger. Elle nous oblige à nous questionner, à ne pas figer, à ne pas s’immobiliser. C’est une œuvre à contredire, à combattre.

Je crois que le théâtre est une manière de lutter contre nous-même, dans tout ce qui en nous préfère arrêter, fixer, décider, et qui, en cela-même qu’il n’est plus en mouvement, finit toujours par mourir.

Novembre 2021.

Claude Mathieu

Directeur

« SCENES DE LA VIE DE COUPLE »

C’est ce titre qu’Ingmar Bergman en 1973, avait choisi lorsqu’il commençait à offrir à la télévision le début de sa longue série des « Scènes de la Vie Conjugale » qui devait témoigner de la notoriété d’un extraordinaire observateur de l’âme humaine.

Nous avons récemment vu à l’École un magnifique atelier-chant « Jacques Brel » où nos jeunes d’aujourd’hui, dirigés par Thomas Bellorini, se sont enthousiasmés pour son œuvre, autant que moi à leur âge, lorsque je découvris « Quand on n’a que l’amour ».

Alors, observer maintenant ces jeunes se passionner tout autant pour Ingmar Bergman que leur fait découvrir Hugo Henner, jeune metteur en scène de 26 ans, me rempli d’un bonheur profond.

Notre École de la rue de l’olive contribuerait-elle, modestement, à installer dans le classicisme deux immenses Artistes du XXème siècle ?

Quelle joie pour nous si c’était vrai !

En tout cas, belle soirée de partage à tous !

Novembre 2021.

Comédiens

Kourosh ALAJ

Marie BLETRY

Jérémy BREUT

Simon CATRICE

Madeleine CHEVALLIER

Donatienne DE CROISOEÜIL

Clémentine DELANGE

Lucie DROUIN-MESLE

Nicolas GINETTI

Nathan HADJAJE

Alice JAMES

Zoé KAMMARTI

Camille MÉTAYER

Audrey MILES

Alexandre NICOT

Edouard POUSSE

Clément SUPPARO

Crédit photos : Victor Paimblanc